Nouveaux classements

FFBAD

PRESENTATION DU CLASSEMENT

Depuis le début de la saison 2015-2016 de badminton, un nouveau système de classement a été mis en place. Il a pour but principal de valoriser votre résultat final (stade atteint lors d’une compétition) plutôt que le niveau des adversaires battus, à la différence de l’ancien système.

Exemple : un compétiteur inscrira davantage de points en atteignant les demi-finales d’un tournoi en éliminant des joueurs à sa portée, plutôt qu’en s’inclinant en huitièmes de finale après des victoires face à des joueurs mieux classés en poule. Un fonctionnement qui vise à promouvoir la victoire finale plutôt que les coups d’éclat, en opposition au précédent système de classement.

Autre élément important : aujourd’hui, le système de classement officiel de la FFBaD est le « classement par points hebdomadaire » (CPPH). En effet, le recalcul a lieu toutes les semaines (dans la nuit du mercredi au jeudi). Chaque joueur peut consulter son classement, par exemple sur poona.ffbad.org..

Tout ceci avec pour objectif d’éviter aux joueurs de rencontrer des adversaires avec un certain écart de niveau lors d’une compétition, comme cela pouvait être le cas avec une mise à jour du classement semestrielle.

EQUIVALENCE AVEC L’ANCIEN SYSTEME

À noter qu’il ne s’agit ici que d’estimations, les deux systèmes étant totalement différents.

CLASSEMENT PAR POINT HEBDOMADAIRE (CPPH)

Pour chaque discipline, chaque joueur dispose d’une cote et d’un rang parmi l’ensemble des compétiteurs de même sexe. La conjonction de ces deux éléments détermine sa série. Ainsi, si la cote d’un joueur se met à dépasser le seuil de la série supérieure, alors il y bascule à condition que son rang soit suffisamment bon. Les valeurs seuils associées à chaque série sont aujourd’hui les suivantes :.

La cote du joueur est définie comme la somme des 6 meilleurs résultats dans la discipline, au cours de l’année glissante (de date à date). Des règles viennent s’ajouter si le joueur n’a pas 6 résultats ou si certains résultats ne sont pas représentatifs. D’autres règles définissent une cote par défaut pour les anciens compétiteurs ou les joueurs inactifs dans la discipline mais actifs dans d’autres (voir niveaux 2 et 3 pour plus de détails).

Il y a deux sortes de résultats :
● ceux obtenus en compétition individuelle (tournois classiques organisés par des clubs,
compétitions fédérales, compétitions internationales …) : dans ce cas, l’ensemble des matchs gagnés compte comme un résultat ;
● ceux obtenus en compétition par équipe (interclubs, tournois par équipe) ou en rencontre Promobad : dans ce cas, chaque match gagné compte comme un résultat différent.
Les défaites ne sont pas considérées comme des résultats et ne donc pas pénalisantes. Elles sont tout de même marquées par 0,0001 pour garantir un classement P12 à tout joueur ayant déjà participé à une compétition.

ATTRIBUTION DES POINTS

Pour chaque compétition, un coefficient sera appliqué à chaque série. Il est calculé par la FFBaD selon trois éléments :

– le nombre de participants à la série
– le niveau moyen des joueurs inscrits
– le nombre de matchs joués

La valeur globale d’un tableau (notée B ici) est le résultat de la formule B = max(2 ; Iq * (1+S) * C / Dn), avec :
▪ Iq = facteur qui dépend du nombre d’inscrits dans le tableau et qui vaut 0,7 / 0,75 / 0,8 / 0,9 / 1 respectivement pour un nombre de participants égal à 3 / 4 / 5 / 6 ou 7 / 8 et plus
▪ S est une surcote appliquée pour les championnats selon l’instance organisatrice (50 % – 35 % -20 % respectivement pour FFBad / Ligues / Comités)
▪ C = moyenne arithmétique des cotes des 70 % de participants médians du tableau (pas
d’arrondi)
▪ Dn = facteur qui dépend de la discipline et qui vaut 2,5 / 2,4 / 2,8 / 2,7 / 2,6 respectivement en SH/ SD / DH / DD / DX.

A partir de cette valeur globale B, le résultat est valorisé selon la formule gain = B * Im * Is, avec :
▪ Im = facteur qui dépend du format de compétition et du nombre de matchs gagnés (vaut 1 saufen format poule + élimination directe où il vaut 0.67 / 0.9 / 0.95 / respectivement pour nombre de matchs gagnés (hors WO) = 1, 2, 3, 4 et plus)
▪ Is = facteur qui dépend du stade atteint dans la compétition et qui vaut 1 / 0.83 / 0.67 / 0.5 / 0.33,etc, respectivement pour vainqueur / finaliste / ½ finale / ¼ finale / ⅛ finale, etc

Si vous ne sortez pas de poule

Aucune victoire : 0 pt

Si 1 ou 2 victoire(s) :
– Tournoi avec des 1/8 de finale : Coefficient / 3,5
– Tournoi avec des 1/4 de finale : Coefficient / 3

Cas particulier des interclubs

les points comptabilisés sont calculés en fonction du nombre de points de l’adversaire vaincu.

Dans une compétition par équipe, le gain d’un match est valorisé par un nombre de points Pe définicomme suit :
Pe = cote de l’adversaire / K, où K vaut 5,5 / 5,75 / 6 / 6,5 respectivement pour des interclubs en division départementale, régionale, nationale, ou des tournois par équipe. En double, on considère la moyenne géométrique des cotes des deux adversaires

NOMBRE DE RESULTATS

Le calcul de votre moyenne prend en compte vos 6 meilleurs résultats sur les 12 derniers mois glissants (du 1er juin 2016 au 1er juin 2017 par exemple). Un minimum de 3 résultats est toutefois nécessaire pour une prise en compte.

Si le joueur n’a pas 6 résultats, sa cote est ajustée de +10 %, +25 % et +50 % s’il lui manque
respectivement 1, 2 ou 3 résultats

AJUSTEMENT ENTRE LES DIFFERENTES DISCIPLINES

Dans chaque discipline, cote finale du joueur = max(cote à ce stade du calcul ; Cmin1 ; Cmin2), avec :
▪ Cmin1 = (somme des cotes en simple, double et mixte prises à ce stade du calcul) / 6 ;
▪ Cmin2 = cote maximale jamais observée dans la discipline / (1,5*nombre d’années révolues depuis la date où elle a été observée) ;

COMPETITIONS PRISES EN COMPTE

Les compétitions prises en compte sont les suivantes :

– championnats (nationaux, régionaux, départementaux, etc)
– circuits adultes
– trophées jeunes
– tournois
– rencontres « PromoBaD »
– interclubs
– compétitions internationales (pour les joueurs de haut-niveau)